Proverbe chinois sur l’inégalité dans le monde

«Qui porte des chaussures ignore la souffrance de qui marche pieds nus» est un proverbe chinois. Cela signifie que pour connaître et comprendre une souffrance, il faut l’avoir connu auparavant. Ceux qui n’ont pas connu la famine, la misère ignorent donc bien ce que subissent les pauvres. On ignore donc les difficultés des gens qui « marchent pieds nus » lorsque l’on « porte des chaussures », on avance sans se soucier de la souffrance que peuvent éprouver les autres.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s