Histoire de la basket

Le caoutchouc, découvert au XVème siècle est un élément essentiel qui a permis la création de baskets, qui sont, grâce à ce matériau silencieuses et adhérentes avec la semelle en caoutchouc. La première chaussure sportive est apparue en 1868, créée par l’entreprise américaine Candde Manufacturing à New Haven.

Les chaussures de sport étaient réservées plutôt aux sportifs et plus précisément aux basketteurs : elles permettent d’être plus à l’aise et limitent la transpiration des pieds avec la semelle en caoutchouc. La célèbre Converse est née en 1908 dans le Massachusetts et était également destiné aux basketteurs. Son créateur  l’a initialement crée pour protéger les chevilles avec la partie montante de la chaussure. On peut apercevoir sur la photo ci-dessous des converses datant de 1918, qui ressemblent beaucoup aux modèles d’aujourd’hui.

1203967495_4092

Au début du XXème siècle, des enseignes telles que New Balance et Spring Court, entreprise française qui a inventé la tennis, voient le jour. Puma et Adidas sont respectivement crées en 1948 et 1949 par les frères Adolf et Rudolf Dassier. La marque Nike, crée en 1972 révolutionne le monde de la basket en inventant la chaussure à coussin d’air, la célèbre « Nike Air ».

C’est à partir de là que les baskets vont commencer à être portés par tous et pas uniquement les sportifs : ces baskets citadines s’appellent les sneakers. Elles sont aujourd’hui un accessoire de mode indispensable pour les hommes autant que les femmes.

Publicités

Une réflexion sur “Histoire de la basket

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s