La ballerine et son histoire

On la retrouve dans tous les shoesing féminins : l’histoire de la ballerine débute au 20ème siècle avec un certain Jacob Bloch. En 1932, cet Australien d’origine crée des chaussures pour faciliter la danse dans son atelier londonien : il les surnomme les ballerines. Le terme « ballerine » qui date du 16ème siècle désigne à la base une danseuse professionnelle de ballet. En 1947, Rose Repetto, confectionne à son fils danseur des chaussons de danse très confortables grâce à une méthode qui consiste à coudre la semelle du chausson à l’envers et à la retourner ensuite. Ces chaussures connaissent un véritable succès grâce à la popularité de son fils. C’est ensuite Brigitte Bardot qui va détourner l’usage de la ballerine à un usage citadin. Elle demande à l’entreprise Repetto en 1956 de lui créer une ballerine confortable pour la ville. Elle porte pour la première fois une ballerine citadine rouge qui se nomme « Cendrillon »  dans le film « Et Dieu créa la femme ».

Liberty-Camille-Brigitte-Bardot-Repetto-rouge-BB-blog-mode

A partir de là, la ballerine va commencer à être portée par toutes les générations. Audrey Hepburn est également une des premières à avoir porté la ballerine qui va être confectionnée par les grandes marques de luxe tels que Chanel et Lanvin. La ballerine est aujourd’hui un incontournable pour les femmes en matière de mode et est vendue par toutes les marques de prêt-à-porter de toutes les couleurs et de toutes les formes.

Publicités

La mode des chopines vénitiennes

Les chopines sont un type de chaussure datant du XVème siècle, dont la particularité est un très haut talon en bloc qui att3410845283eint parfois les 70 cm. Elles ont, au début été créées afin de protéger les habits de la saleté puisque les robes étaient portées très longues. Elles étaient initialement portées par les courtisanes de Venise et les patriciennes mais la mode s’est ensuite répandue parmi les femmes nobles et en Espagne.

Ces chaussures pour femmes confèrent une démarche peu élégante et instable. Il s’agissait d’un frein imposé par les hommes vénitiens, puisqu’avec les chopines, les femmes ne pouvaient se déplacer et ne pouvaient pas exercer les activités qu’elles désiraient telles que la danse, mal vu d’un point de vue religieux. Les femmes qui les portaient avaient un ou deux domestiques à leurs côtés pour les aider à marcher. Un danseur italien de renommée, Fabritio Caroso, affirme cependant que lorsque les femmes apprenaient l’art de marcher avec des chopines, elles pouvaient se déplacer avec « grâce, sensualité et beauté ».

1377183734L’utilisation des chopines était improbables et certains ne comprenaient pas le but de cette mode. Les voyageurs de tous les pays visitaient Venise pour rencontrer desfemmes portant des chopines, à leurs yeux ridicules. En 1430, une interdiction de porter les chopines émane du « Maggior Consiglio », l’organe politique vénitien. Elle vise a interdire les chopines car considérées comme dangereuses pour les femmes suite à une multitude de fausses couches dues à des chutes dont étaient victimes celles-ci. L’interdiction est renouvelée en 1512 sans succès. Les chopines sont définitivement abandonnées au XVIIème siècle.

Histoire de la basket

Le caoutchouc, découvert au XVème siècle est un élément essentiel qui a permis la création de baskets, qui sont, grâce à ce matériau silencieuses et adhérentes avec la semelle en caoutchouc. La première chaussure sportive est apparue en 1868, créée par l’entreprise américaine Candde Manufacturing à New Haven.

Les chaussures de sport étaient réservées plutôt aux sportifs et plus précisément aux basketteurs : elles permettent d’être plus à l’aise et limitent la transpiration des pieds avec la semelle en caoutchouc. La célèbre Converse est née en 1908 dans le Massachusetts et était également destiné aux basketteurs. Son créateur  l’a initialement crée pour protéger les chevilles avec la partie montante de la chaussure. On peut apercevoir sur la photo ci-dessous des converses datant de 1918, qui ressemblent beaucoup aux modèles d’aujourd’hui.

1203967495_4092

Au début du XXème siècle, des enseignes telles que New Balance et Spring Court, entreprise française qui a inventé la tennis, voient le jour. Puma et Adidas sont respectivement crées en 1948 et 1949 par les frères Adolf et Rudolf Dassier. La marque Nike, crée en 1972 révolutionne le monde de la basket en inventant la chaussure à coussin d’air, la célèbre « Nike Air ».

C’est à partir de là que les baskets vont commencer à être portés par tous et pas uniquement les sportifs : ces baskets citadines s’appellent les sneakers. Elles sont aujourd’hui un accessoire de mode indispensable pour les hommes autant que les femmes.