Les chaussures, témoins de l’histoire

A chaque découverte d’une chaussure, on en apprend plus sur l’époque à laquelle vivait son détenteur. Sans pouvoir deviner ses traits, sa personnalité, on peut avec la chaussure déterminer son mode de vie, sa classe sociale, ses goûts, la mode et les matériaux utilisés de l’époque. Même si l’on n’a aucune preuve concrète, on peut déduire que l’utilisation des chaussures avant l’Antiquité est principalement destinée à la protection des pieds. Les matériaux utilisés pour la fabrication dépendent de la capacité de ceux-ci à protéger les pieds d’un mauvais climat.

85858620_o

A partir de l’Antiquité, la chaussure devient un véritable objet de mode. On ne s’en sert pas uniquement pour protéger ses pieds mais également pour embellir sa tenue.  Voici des souliers pour femmes du 17ème siècle exposés au musée international de la chaussure.